L’option SES en classe de Seconde

Qu’est-ce que l’enseignement d’exploration en SES  ?

L’enseignement d’exploration de Sciences Économiques et Sociales (SES) en classe de seconde a pour objectif central d’ouvrir la culture des lycéens à trois disciplines des sciences sociales qui sont nouvelles pour eux : l’économie, la sociologie et les sciences politiques.

Cet enseignement vise à donner à tous les élèves, qu’ils poursuivent ou non leurs études dans les séries à dominante économique et sociale (ES, STG…), les éléments de base d’une culture économique et sociologique indispensable à la formation de tout citoyen qui veut comprendre le fonctionnement de la société dans laquelle il vit. Il contribue ainsi à un choix éclairé de leur parcours de formation en cycle terminal. Il permet également de faire acquérir aux élèves quelques notions et raisonnements essentiels dans la perspective d’une poursuite d’études dans l’enseignement supérieur, notamment dans le cadre détudes en économie, gestion, droit, sciences humaines et sociales, Institut d’études politiques ou classes préparatoires commerciales ou lettres.

Les élèves suivent l’enseignement de SES à raison d’une heure et demi par semaine en moyenne.

Contenu du cours en 2012/2013

Le contenu du cours correspond au programme officiel de l’enseignement de SES publié dans le Bulletin Officiel de l’Éducation Nationale du 29 avril 2010 (télécharger le programme en pdf).

L’organisation des contenus sera néanmoins différente de celle qui est indiquée dans le programme officiel.  Le cours s’organisera autour de cinq grands thèmes qui permettront aux élèves de découvrir les notions principales figurant au programme ainsi qu’un certain nombre de méthodes propres aux sciences sociales.  La durée de chaque thème est donnée à titre indicatif.

Thème 1 : L’approche des sciences économiques et sociales : l’exemple du cinéma

Les élèves découvriront les 3 disciplines des SES à travers le cinéma. Nous montrerons qu’il est possible de faire une analyse économique, sociologique et politique du cinéma et que la compréhension de ce phénomène social s’enrichit précisément de la multiplicité de ces points de vue. Le cours se terminera par la projection d’un film qui permettra aux élèves d’appliquer leurs nouvelles connaissances.
Notions à découvrir  : économie, sociologie, sciences politiques.
Durée indicative : 3 semaines.

Thème 2 : La production de richesses et le marché

Malgré leur diversité dans le temps ou l’espace, toutes les sociétés humaines ont été ou sont confrontées à la question centrale de l’économie : comment satisfaire des besoins potentiellement illimités avec des ressources limitées ? Nous replacerons cette question dans le cadre de nos sociétés contemporaines en étudiant la diversité de la production et les acteurs, publics et privés, engagés dans celle-ci. Nous verrons également que le marché aujourd’hui occupe une position centrale dans l’activité de production (en répondant à la question : quoi produire ?) mais qu’il souffre de défaillances (à l’exemple de la pollution) qu’il est nécessaire de pallier à travers l’intervention publique. La partie consacrée au marché sera l’occasion de mobiliser des méthodes originales développées en économie (économie expérimentale).
Notions à découvrir : production marchande, production non marchande, demande, offre, prix, effet externe, incitation.
Durée indicative : 6 semaines.

Thème 3 : L’entreprise, un acteur central de l’économie

Nous montrerons comment les entreprise sont amenées à combiner de manière efficace les facteurs de production en tenant compte de leurs coûts et de leur caractère plus ou moins substituable. A travers l’étude de la « stratégie » d’un certain nombre d’entreprises réelles, les élèves découvriront comment celles-ci s’efforcent d’améliorer ou de maintenir leur position dans un cadre de concurrence avec d’autres entreprise. Les élèves appliqueront leur connaissances en réalisant, par groupe de 3, un dossier d’entreprise qui présentera et analysera une entreprise de leur choix (voir détail plus bas).
Notions à découvrir : entreprise, valeur ajoutée, facteurs de production, coûts, productivité, progrès technique.
Durée indicative : 10 semaines.

Thème 4 : La socialisation : comment devient-on membre de la société ?

Ce sujet de sociologie portera sur l’étude du processus par lequel tout individu se doit d’intégrer les normes et les valeurs de sa société pour pouvoir pleinement en être membre : la socialisation. A partir de leur propre expérience, nous montrerons aux élèves l’importance de la famille et de l’école dans ce processus. Nous montrerons également qu’il peut être différencié en fonction du genre (filles, garçons) ou du milieu social d’origine.
Notions à découvrir : socialisation, normes, valeurs, culture.
Durée indicative : 3 semaines.

Thème 5 : La consommation : un marqueur social ?

Nous étudierons d’abord la dimension économique de la consommation, en analysant l’influence des revenus et des prix dans les choix des consommateurs. Puis nous nous pencherons sur sa dimension sociologique en montrant que la consommation est aussi un « marqueur social », c’est à dire 1/ une activité qui permet aux individus de se démarquer sur le plan social, 2/ une activité qui n’est pas indépendante des caractéristiques sociales (âge, sexe, milieu d’origine…) du consommateur. Les élèves découvriront cette dernière dimension à travers la réalisation d’une enquête sur les pratiques alimentaires des versaillais (voir plus bas).
Notions à découvrir : revenu disponible, consommation, épargne, pouvoir d’achat, consommation ostentatoire, effets de distinction et d’imitation.
Durée indicative : 8 semaines.

L’ordre de traitement des thèmes sera différent d’une classe de seconde à l’autre. Pour l’année scolaire 2012/2013 :
Secondes 3 / 4 / 5 : thèmes 1, 2, 3, 4, 5
Secondes 6 / 7 / 11 : thèmes 1, 2, 5, 4, 3.

Savoir-faire et méthodologie

Au delà des thèmes, le programme de SES a également pour objectif de développer chez l’élève un certain nombre de savoir-faire applicables à des données quantitatives qui seront régulièrement mobilisés dans le traitement du programme :
– Proportion, pourcentage de répartition.
– Taux de variation, coefficient multiplicateur, indice simple.
– Moyenne arithmétique simple et pondérée, médiane.
– Élasticité prix et élasticité revenu.
– Lecture de tableaux à double entrée, de diagrammes de répartition, de séries chronologiques.
Le cours de SES sera également l’occasion de travailler un certain nombre de savoir-faire méthodologiques tels que la prise de notes, l’analyse de texte, l’argumentation…

Production des élèves et évaluation

Le dossier d’entreprise

Depuis la rentrée 2010, tous les élèves de seconde du lycée Hoche qui suivent l’enseignement de SES doivent réaliser dans le cadre de celui-ci un dossier documentaire sur un sujet lié au programme. Dans mon cours, ce dossier porte sur une entreprise choisie par l’élève.

La réalisation de ce dossier, qui s’effectue par groupe de 3 élèves et qui donne lieu à une présentation orale devant toute la classe, a pour objectif de préparer les élèves à l’épreuve de Travaux Personnels Encadrés (TPE) qu’ils passeront en classe de première dans le cadre du baccalauréat. Il s’agit notamment pour eux d’apprendre à travailler sur un projet de longue durée (ici, environ 10 semaines à partir du mois de janvier), à réaliser une recherche documentaire et à produire un document final structuré et argumenté.

Un canevas typer de dossier indiquant les grandes questions auxquelles les élèves doivent répondre dans leur dossier sera remis à chaque élève le moment venu. La recherche documentaire sera effectuée pour partie en cours, en salle informatique, pour partie à la maison.

L’enquête sociologique

La réalisation d’une enquête sociologique est une nouveauté de l’année 2012/2013. Dans le cadre du thème 5 consacrée à la consommation, les élèves réaliseront par groupe de 3 ou 4 une enquête sur les pratiques alimentaires des habitants de Versailles. Le canevas de cette enquête se trouve dans le manuel de SES remis aux élèves (Hachette, 2008), à la page 216.

L’objectif de l’enquête sera de comprendre de quelles manières les pratiques alimentaires des versaillais diffèrent selon un certain nombre de caractéristiques sociologiques (l’âge, le sexe, le revenu, le milieu social…) et de déterminer, le cas échéant, si ces pratiques diffèrent du reste de la population française. Ce travail sera également l’occasion pour les élèves de découvrir les techniques utilisées par les enquêteurs professionnels : constitution d’un échantillon représentatif, exploitation des données d’enquêtes, interprétation des résultats, etc. Avant de se lancer dans ce travail d’envergure, les élèves réaliseront plus tôt dans l’année une première enquête sur la « composition socioprofessionnelle de la classe » (manuel p. 212).

Les revues de presse

Le suivi régulier de l’actualité économique, politique et sociale fait partie intégrante du travail des élèves dans le cadre des enseignements de SES et, plus largement, de préparation à l’épreuve du baccalauréat. Cela nécessite cependant des compétences que les élèves, au sortir du collège, n’ont pas encore développées : choix des sujets suivis, lecture ou écoute critique, décryptage du travail journalistique, etc. Pour accompagner les élèves dans cet apprentissage, un travail sur la presse écrite sera effectué tout au long de l’année sous forme de revues de presse présentées tous les 15 jours par un groupe de 3 élèves.

L’ensemble des travaux des élèves fera l’objet d’une évaluation.
Dernière mise à jour : 14/09/2012 – Précédent : 30/09/2011
%d blogueurs aiment cette page :